Conseils pour nourrir au biberon un bébé allaité

Chez BIBS, nous souscrivons aux recommandations officielles des autorités sanitaires en matière d’allaitement des nouveau-nés.

Selon l’OMS, le lait maternel est l’alimentation idéale pour les bébés. Il est sûr, sain et contient des anticorps qui protègent le nourrisson contre les maladies infantiles les plus courantes. Il lui fournit toute l’énergie et les nutriments dont il a besoin pendant les premiers mois de sa vie. Les enfants nourris au sein obtiennent de meilleurs résultats aux tests d’intelligence, sont moins susceptibles d’être en surpoids ou obèses et de souffrir de diabète plus tard dans leur vie. L’OMS recommande l’allaitement exclusif au sein pendant les 6 premiers mois de vie. 

De nombreuses raisons peuvent expliquer le choix de donner le biberon au lieu d’allaiter. Nous savons que les autorités sanitaires recommandent d’allaiter, mais un biberon peut être une excellente alternative si vous rencontrez des difficultés pour allaiter, si vous souhaitez compléter votre allaitement ou si vous ne souhaitez pas allaiter.

L’objectif est d’avoir un bébé repu et satisfait, quoi qu’il arrive.

Quand introduire le biberon ?

Le biberon peut être introduit dès la naissance. Si vous choisissez de ne pas allaiter, le biberon sera mis en place dès le début.

Si avez du mal à allaiter et que vous souhaitez compléter avec un biberon pendant une courte période, vous pouvez introduire le biberon puis reprendre l’allaitement lorsque cela sera possible.

Vous pouvez également, à un moment donné, souhaiter introduire le biberon si vous voulez ou devez vous éloigner de votre bébé. Dans ce cas, il est important d’être attentif au moment et à la manière dont vous introduisez le biberon.


Conseils pour nourrir au biberon un bébé allaité

Il est important de noter que même si certains bébés sont allaités au biberon dès le départ, d’autres ont besoin d’un peu plus d’entraînement. L'introduction du biberon peut supposer des essais et des erreurs. Pendant cette période, vous apprendrez à connaître les préférences et les besoins de votre bébé.

Utilisez une tétine à débit lent
Veillez à ce que votre bébé reçoive la même quantité de lait à un débit lent qu'avec l’allaitement. Utilisez une tétine à débit lent pour ralentir le débit du lait comme lorsque vous allaitez. Si le débit du biberon est trop rapide, il se peut que votre bébé s’intéresse davantage au biberon qu’au sein. En effet, il est plus facile d’extraire le lait au biberon qu'au sein. Pour en savoir plus sur le débit et comment trouver le bon débit, cliquez ici >  

Utilisez une tétine ronde
La succion du lait au biberon nécessite des mouvements de bouche et de langue différents de ceux de l’allaitement au sein. Il peut donc falloir un peu de temps à votre bébé pour s’habituer au changement. Utilisez une tétine ronde qui imite la forme et la sensation du mamelon de la mère afin de minimiser toute confusion. En d’autres termes, toute confusion entre la succion de la tétine et la succion du mamelon de la mère.

Utilisez du lait maternel
L’allaitement au biberon d’un bébé allaité peut demander un peu d’adaptation, alors ne vous découragez pas si cela ne fonctionne pas les premières fois. Il est conseillé d’utiliser du lait maternel dans le biberon et de mettre un peu de lait maternel sur la tétine afin que le bébé soit familiarisé avec l’odeur et le goût.

Utilisez une tétine similaire à une sucette pour bébé
Il est conseillé de laisser votre bébé sucer régulièrement une tétine artificielle pour qu’il s'y habitue. Cela peut prendre la forme d’une sucette. Le biberon en verre BIBS est doté d’une tétine assortie à celle de notre célèbre sucette Colour. Si votre bébé accepte la sucette, il sera plus enclin à accepter la tétine de notre biberon BIBS.

Laissez maman quitter la pièce
Si vous constatez que votre enfant ne veut pas prendre le biberon, laissez l’autre parent donner le biberon lorsque la mère n’est pas présente. Si la mère est présente, le bébé peut sentir le lait et naturellement préférer être allaité lorsque cela est possible. Lorsque la mère n’est pas dans la même pièce et que l’autre parent est seul avec l’enfant, il sera beaucoup plus facile de lui donner le biberon.

N.B : Si vous n'allaitez pas parce que le bébé prend le biberon, il est important d’exprimer votre lait pour éviter d’obstruer les canaux galactophores et de développer une mastite ainsi que pour maintenir la production de lait. Surtout si vous le faites souvent.

De plus, si vous souhaitez introduire le biberon pendant l'allaitement, Kirsten Lise Andersen, infirmière diplômée et visiteuse de santé, vous conseille d’attendre que l’allaitement soit bien établi.   Si vous avez des questions sur la façon de présenter le biberon à votre bébé, veuillez lire notre article de blog ‘Comment nourrir un bébé au biberon’ ici >

Regardez la vidéo de Kirsten Lise Andersen, infirmière diplômée et visiteuse de santé, qui explique quand présenter le biberon et ce qu’il faut savoir sur l'allaltement au biberon :


Kirsten Lise Andersen est infirmière diplômée et visiteuse de santé avec son propre cabinet de puériculture, ‘Working With Baby’. Elle a 15 ans d’expérience auprès des enfants en tant qu’infirmière professionnelle diplômée et est mère de quatre garçons. Kirsten est notre conseillère de prédilection dans tous les domaines liés à la santé, car elle a des années d’expérience et l’expertise nécessaire pour répondre à toutes nos questions et les vôtres concernant les bébés


Achetez le biberon ici >>